Vendredi 22 juin 2018

17.000 roses en vente dans le Doubs pour lutter contre le cancer

17/03/2018 - 09:02 17.000 roses en vente dans le Doubs pour lutter contre le cancer

Une centaine de bénévoles sera mobilisée le samedi 17 mars 2018 pour distribuer 17 000 roses mises en vente dans le cadre de la lutte contre le cancer. L'opération se déroulera au centre-ville de Besançon et Ornans ainsi que dans plusieurs grandes surfaces du Doubs. 

17.000 roses seront mises à la vente sur les voies publiques et dans les grandes surfaces de Besançon, Pontarlier, Ornans, Saint-vit, Roche-lez-Beaupré et Devecey le 17 mars de 9h00 à 12h30.


Un don minimum d'un euro sera demandé pour l'achat d'une rose. Les fonds récoltés serviront au financement de la recherche en cancérologie, à l'accompagnement des malades et la mise en place d'actions d'information et de prévention. 

De 1.500 à 17.000 roses…

"Rien ne serait possible sans les bénévoles et Interblumex Fleurs, partenaire fidèle, qui offre généreusement les roses chaque année", précise la ligue contre le cancer. Lancée en 2006, l'opération a commencé avec 1.500 roses pour passer à 10.000 en 2010, 15.000 en 2016 et atteindre 17.000 en 2017. 

Pour permettre la distribution sur les différents sites, 40 bénévoles prépareront les roses à la vente le 15 mars à partir de 8h30 au fort de Bregille. Ce travail consistera à "retirer les épines des roses, glisser dans les manchons et pour celles qui sont cassées, pas de gâchis, elles seront destinées aux petits pots de verre décorés par les bénévoles du comité", souligne le comité. 


Info +

Ventes de roses le 17 mars 2018 dans le Doubs de 9h à 12h30

Autre événement à venir : la Color Life le 27 mai 2018 sur inscriptions (voir notre article) 

Ligue nationale contre le cancer, Comité du Doubs (Besançon – Pontarlier), 34 avenue Fontaine Argent à Besançon
Tél : 03 81 81 23 77
www.ligue-cancer.net

La ligue contre le cancer regroupe 103 comités en France, soit 700 bénévoles et 13 868 adhérents. 90% des fonds sont employés localement. 

Hélène L.
retour