Mercredi 23 mai 2018

Car pédagogique : 200 collégiens sensibilisés au port de la ceinture de sécurité dans le Doubs

09/02/2018 - 17:11 Car pédagogique : 200 collégiens sensibilisés au port de la ceinture de sécurité dans le Doubs

Après s'être rendu dans différents collèges du Doubs et sensibilisé 200 élèves durant la semaine, le car pédagogique s'est arrêté ce vendredi 9 février 2018 au collège "Entre deux Velles" à Saône. Le préfet du Doubs, la présidente du Conseil départemental du Doubs et le maire de Pontarlier ont notamment essayé ce "car-tonneau" avec quelques élèves du collège.

Sécurité routière au collège Entre deux Velles à Saône le 9 février 2018 from maCommune.info on Vimeo.

À l'image de la voiture-tonneau, voici le "car pédagogique", conçu par Emmanuel Klett, directeur de la société Agora formation et formateur. Tout au long de la semaine et toutes les vingt minutes, les élèves se sont succédés par groupes de douze pour tester un car un peu spécial...


"C'est impressionnant, on ne se rendait pas compte"

Les quelques jeunes, âgés entre 12 et 13 ans, qui ont essayé le car pédagogique n'en reviennent pas à la sortie de ce dernier : "C'est vraiment impressionnant. On ne se rendait pas compte. On a tous stressé. Il a fallu qu'on s'entraide, qu'on prenne appui sur les sièges, les vitres. La vidéo montrée dans le car nous a choqués", lancent-ils. Ils confient d'ailleurs qu'ils "mettront dorénavant toujours leur ceinture"

A ces propos viennent s'ajouter ceux de Raphaël Bartolt pour qui le car pédagogique est aussi le moyen d'avoir les bons réflexes : "ce n'est pas facile lorsque vous êtes penché pour sortir ou se détacher. Nous avons la chance d'avoir le seul car scolaire au monde à proposer ce type d'expérience". A Christine Bouquin, la présidente du département du Doubs d'ajouter devant les collégiens, non sans avoir rappelé le dramatique accident de car à Montflovin l'année dernière : "je compte sur vous. Il faut que vous nous aidiez à passer le témoin". 

Info +

Au total, 200 collégiens ont été sensibilisés au port de la ceinture de sécurité : "Nous avons privilégié les élèves de 6e et 5e car ils commencent à prendre les transports", précise Damien David, coordinateur sécurité routière au sein de la DDT du Doubs. 

Hélène L.
retour