Vendredi 19 janvier 2018

"De la terre dans la bouche", le nouveau roman à suspense de la Franc-Comtoise Estelle Tharreau

11/01/2018 - 08:30

Entre roman historique, fiction et thriller, le nouveau roman de la Nancréenne Estelle Tharreau sort ce 18 janvier 2018 son troisième roman intitulé "De la terre dans la bouche". Après "Orages" publié en 2016 aux Editions Taurnada puis "L'impasse" en 2017,  elle nous en parle de sa prochaine publication…


maCommune.info : Vous êtes de Nancray, est-ce que la Franche-Comté vous inspire pour vos romans ?

Estelle Tharreau : "La Franche-Comté a inspiré l’intégralité de mon premier roman que l’on pourrait situer sur Le Plateau, entre Saône et Nancray. Le musée des Maisons Comtoises a d’ailleurs été une véritable révélation. Cependant, tous mes livres ne se situent pas dans la région. "L’Impasse" s’inspire du bassin minier Montceau-Le Creusot. Quant à mon dernier roman, les lecteurs pourraient, en effet, voir certaines similitudes avec les villages comtois frontaliers de la Suisse. Cependant, tous les lieux décrits dans mes ouvrages sont imaginaires".

mC : Comment vous est venue l'idée de votre nouveau roman "De la terre dans la bouche" ?

Estelle Tharreau : "Comme bien souvent, l’idée est venue d’une thématique qui me tenait à cœur. Dans le cas présent, les anonymes pendant la Seconde Guerre mondiale et le regard que nous portons sur eux avec notre mentalité et nos valeurs en cette fin des années 2010.

En regardant les documentaires de cette époque, j’ai constamment été marquée par tous ces visages inconnus, éclipsés par les grandes figures de cette période. Ces vies broyées en si grand nombre qu’on en oublie souvent l’être de chair et de sang qui avait une vie, des projets, des qualités et des failles. J’ai donc voulu imaginer la vie de certains d’entre eux. Des destinées que je fais découvrir à travers les yeux d’une jeune femme en 1986".

mC : Quelle est l'histoire ? 

Estelle Tharreau : "En 1986, à la mort de sa grand-mère, Elsa reçoit en héritage une vieille photo au message troublant ainsi qu’une maison perdue au milieu des bois, à Mont-Éloi, lieu dont sa famille est originaire, mais dont personne n’a jamais parlé. Une demeure située à deux pas d’un village martyr où furent massacrées deux familles de résistants suite à la trahison d’un membre du réseau de passeurs du village.

Son arrivée provoque la résurgence de vieilles rancœurs et de non-dits hérités de la Seconde Guerre mondiale. Lorsque les recherches d’Elsa sur le passé trouble de sa grand-mère menacent la paix du village, l’ancien chef de la résistance dans la région, impose la loi du silence aux autres protagonistes de cette période. Tandis qu’un inconnu, tapi dans la forêt, observe Elsa et lui laisse d’énigmatiques cocottes en papier, le sang recommence à couler à Mont-Éloi.

À travers l’intrigue et les personnages de ce roman, sont mis en lumière le quotidien des anonymes tout comme la difficulté et l’ambiguïté de certains choix dans ces périodes de troubles et de violence".

Infos + 

Hélène L.
retour