Mercredi 23 mai 2018

Découvrez les trois expos du Frac Franche-Comté...

01/04/2018 - 07:46 Découvrez les trois expos du Frac Franche-Comté...

Les trois nouvelles expositions du FRAC Franche-Comté réservent des surprises aux visiteurs jusqu'au au 20 mai 2018… Découvrez le moulage d'une Porsche en polyester d'Etienne Bossut, les partitions régulières de Raphaël Zarka et "Every day is exactly the same" d'Hugo Schüwer Boss…

Le moulage intégral d’une Porsche en polyester, des peintures qui portent des titres de morceaux de musique, des sculptures s’inspirant des mathématiques et destinées à l’usage du skateboard… Les trois artistes empruntent au design, à des technologies numériques, à la musique, aux mathématiques ou à la pratique du skateboard, toute chose qu’ils font migrer dans le champ de l’art sans cesser d’interroger leur propre médium et l’histoire de l’art.


"Every Day is the Same"

Hugo Schüwer Boss expose une quinzaine de toiles extraites de séries très distinctes. Il créé des bordures non-rectangulaires : "ce qui est donné à voir n'est pas là", explique l'artiste Bisontin. Dans d'autres œuvres, des moments de tension sont explicitement donnés avec "l'idée d'une image pas encore là". Ces toiles révèlent une évolution pratique de l'artiste qui est passé d'une peinture "protocolaire et géométrique marquée par la notion d'abstraction et a évolué vers une plus grande liberté du geste et la multiplicité des références", explique le FRAC Franche-Comté.

C'est avec une grande douceur que l'exposition se poursuit vers celle du sculpteur Raphaël Zarka, à l'aide d'une pièce "transition". On y trouve des "fondus enchaînés" aussi bien sur les toiles qu'avec le passage de la peinture à la sculpture…


Partitions régulières

L'exposition rassemble des formes géométriques : "je m'intéresse à la migration des formes et ce mouvement, qu'il soit le fruit du hasard objectif ou de l'investigation, me dirige fréquemment hors du champ de l'art, vers des formes produites dans des contextes aussi différents que la pratique du skateboard, la mécanique galiléenne et la cristallographie", explique Raphaël Zarka. 

Sur demande d'un projet de skateurs, l'artiste s'est lancé à l'aventure et à construit, à l'image des rampes utilisés en skateboard, des sculptures modulaires inspirées des modèles conçus par le mathématicien et cristallographe Arthur Schoenflies.


Remake

Au rez-de-chaussée du Frac Franche-Comté, le visiteur est marqué par une majestueuse Porsche installée au milieu de la pièce comme en salon automobile. Une seule chose la différencie, elle a les pneus creuvés et est en polyester... Il aura fallu 35 ans à l'artiste pour réaliser cette œuvre.

Ce moulage en polyester est "teinté dans la masse dans les couleurs rappelant le Pop Art". La pièce propose notamment une deuxième œuvre : Miroirs. C'est l'image d'objet produit en série, précise le FRAC, soit une sorte d'écho à Marcel Duchamp… 

Info +

Hélène L.
retour