Vendredi 19 janvier 2018

"Et le loup continue de courir dans les forêts d'Alaska", par Valentin Clerc

13/01/2018 - 14:15

"Même si ce spectacle est à cheval entre le théâtre et le seul en scène, il est important de préciser au spectateur qu'il n'est pas obligatoire d'avoir fait de l'équitation pour comprendre ce qui va être raconté...

Jeune, Bourguignon et un peu bilingue parce qu'il est allé deux fois à Los Angeles, sa vie trépidante est une immense nuit remplie de météorites, de questions, d'un chef d'orchestre, d'expressions trop vieilles, de thons trop jeunes, d'une anxiété un peu exacerbée, mais aussi de chansons, d'envies, de lampadaires insomniaques, et surtout d'elle.

Le Scènacle
retour