Mardi 19 juin 2018

Fusion des collèges Diderot et Voltaire : la FCPE y était favorable…

01/01/2018 - 13:50 Fusion des collèges Diderot et Voltaire : la FCPE y était favorable…

La fusion envisagée à la mi-décembre des secteurs de recrutement des collèges Diderot et Voltaire,  pour plus de mixité sociale et répondre au sureffectif à venir sur Diderot, a été suspendu. Les parents d'élèves de Voltaire et les syndicats étaient montés au créneau. Ce projet avait pourtant l'aval de la FCPE (fédération des conseils des parents d'élèves) du Doubs.

Lors du conseil départemental de l'Éducation nationale (CDEN)  du 13 décembre 2017,  la FCPE du Doubs s'est exprimée en faveur d'une réforme de la sectorisation des collèges Diderot et Voltaire afin de favoriser la mixité sociale. Le 19 décembre, les élus du département du Doubs votaient en faveur. L'idée était de regrouper les élèves par niveaux : 6e et 5e à Voltaire et 4e et 3e à Diderot.
 "Ce regroupement par niveaux est innovant et mérite d'être tenté" indique la FCPE du Doubs. "Rappelons que Pisa pointe du doigt le système éducatif français pour ce qu'il creuse la réussite éducative selon le niveau socio-économique".

Bénédicte Bonnet, la présidente de la FCPE du Doubs dit regretter la pétition pour la suspension de la fusion à l'initiative des parents d'élèves "Ensemble à Voltaire" qui a récolté sur internet plus de 1.550 signatures. "Si la démocratie est faite de l'expression de tous, elle ne peut tolérer qu'une partie s'exprime au nom d'un collectif, en affirmant que l'autre partie "va détruire l'équilibre".

Si le directeur académique des services de l'éducation nationale (Dasen) a pour l'heure suspendu le projet de fusion, la problématique du sureffectif au collège Diderot dans les prochaines années doit-être prise en compte. Une réunion sur la répartition des effectifs est prévue pour le vendredi 12 janvier 2018. 

Damien
retour