Mardi 21 novembre 2017

Journée mondiale de la qualité de l'air : comment est-il surveillé en Bourgogne-Franche-Comté ?

20/09/2017 - 06:31 Journée mondiale de la qualité de l'air : comment est-il surveillé en Bourgogne-Franche-Comté ?

C'est la " Journée Nationale de la Qualité de l’Air " ce mercredi 20 septembre 2017. Organisée par le ministère de la transition écologique et solidaire en partenariat avec le réseau Atmo Bourgogne-Franche-Comté, cette journée est l'occasion de sensibiliser chacun sur l'importance de préserver un air de bonne qualité. Un stand est installé place du 8 septembre à Besançon par la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) Bourgogne Franche-Comté.

Le 12 mai 2017, ATMOSF’air Bourgogne et ATMO Franche- Comté ont fusionné pour devenir Atmo Bourgogne-Franche- Comté. Agréée par le ministère en charge de l’environnement, Atmo Bourgogne-Franche-Comté se voit confier les missions d’intérêt général de surveillance et d’information sur l’environnement atmosphérique de la nouvelle et grande région.

Atmo Bourgogne-Franche-Comté intervient dans les domaines suivants :

Qu'est-ce que la Dreal ?

La Dreal a récemment actualisé les arrêtés définissant les mesures de réduction à mettre en place lors des pics de pollution (les vignettes Crit'Air notamment). Afin d’assurer une réaction rapide, "le niveau d’alerte sera déclenché plus tôt et certaines mesures mises en place automatiquement", est-il précisé. Les mesures dépendent du type de pollution et peuvent concerner tout le monde : automobilistes, entreprises, citoyens,.. Les arrêtés sont disponibles sur le site Internet de la DREAL.

Ce qui a été mis en place dans la région :

Des plans de protection de l'atmosphère (PPA) ont notamment été mis en place à Chalon-sur-Saône, la vitesse a été réduite de façon permanente sur la portion d’autoroute A6 traversant l’agglomération. A Belfort-Montbéliard, les actions du PPA ont permis de constater "un net recul du nombre de jours de pollution aux particules", nous précise-t-on. Dijon métropole est lauréate de l’Appel à Projets national "Villes Respirables en cinq ans" et bénéficie de financement pour la mise en place de navettes électriques et la réalisation d'études concernant la circulation.

Hélène L.
retour