Vendredi 15 décembre 2017

Les jeunes socialistes du Doubs "C’est la droite dure qui contrôlera les cordons de la bourse"

17/05/2017 - 16:21 Les jeunes socialistes du Doubs

Après l'annonce des ministres du gouvernement d'Edouard Philippe, ce 17 mai 2017, les jeunes socialistes du Doubs ont tenu exprimer leur mécontentement "les progressistes et le renouvellement ont disparu". Ils appellent les Français à " utiliser leur bulletin de vote dès les dimanches 11 et 18 juin pour exprimer leur refus clair de ces politiques obsolètes et injustes, et à élire une majorité de gauche à l’Assemblée Nationale".

 

Ils accusent la "mise en œuvre une politique de casse sociale et de désengagement de l’État."

"Les nominations de Bruno Le Maire à l’économie, de Jean-Michel Blanquer à l’éducation, ou encore de Gérald Darmanin à l’action et aux comptes publics, ont le mérite de la clarté. C’est la droite dure qui contrôlera les cordons de la bourse", s'insurgent-ils.

 Les jeunes socialistes s'alarment " de l’absence totale de la jeunesse dans les portefeuilles ministériels". Ils définissent le Premier ministre comme " anti-féministe", "anti-écologique" et regrettent que "Nicolas Hulot mette son image au service de ce gouvernement."

"On ne renouvelle pas la vie politique en recyclant ceux qui ont échoué depuis des décennies par soumission aux dogmes du libéralisme", concluent-ils.

Hélène L.
retour