Mardi 21 novembre 2017

Les salariés de Nordeon (luminaires) manifestent contre la liquidation

13/04/2017 - 12:10

Une centaine de salariés du fabricant bourguignon de luminaires Nordeon et Marvell Glass ont manifesté ce jeudi 13 avril 2017 à Châlon-sur-Saône (Saône-et-Loire) contre la mise en liquidation judiciaire vendredi de leur société, synonyme de licenciement pour l'ensemble de ses employés.

L'entreprise chalonnaise, qui compte près de 150 salarés, reprise au géant néerlandais de l'électronique Philips par son compatriote, le fonds d'investissement Varova, avait échappé à la fermeture une première fois en 2012. Elle est en cessation de paiement depuis le 2 mars.

"On sait très bien que la liquidation aura lieu mais nous demandons un report d'une semaine, pour avoir le temps de nous retourner", a déclaré le syndicaliste CGT Jean-Pierre Baudrand. Les manifestants demandent aussi "un meilleur plan d'accompagnement et de reclassement des salariés, qui ont en moyenne 50 ans, un âge où il est difficile de retrouver du travail", a ajouté M. Baudrand, qui critique la proposition actuelle, "un plan minimal de 100.000 euros".

Le tribunal, qui devait prononcer jeudi matin la liquidation judiciaire, a reporté sa décision à vendredi. Nordeon et Marvell Glass, deux entreprises "soeurs" fonctionnant comme une seule entité, produisent historiquement des tubes de verre et des lampes fluorescentes et avaient conservé depuis fin 2012 un contrat avec Philips qui est arrivé à échéance.

"Nous n'avons pas réussi à convaincre des repreneurs potentiels, essentiellement en raison des coûts de production", a déclaré le directeur du site Félix Zwaryszczuk, qui avait annoncé début mars une reconversion sur le segment des LED (diodes électroluminescentes).

Damien
retour