Mardi 19 juin 2018

Peut-on faire pousser un palmier en Franche-Comté ?

10/06/2018 - 16:30 Peut-on faire pousser un palmier en Franche-Comté ?

Avec le printemps et l'été qui approche à grands pas vient l'envie de retourner dans son jardin. Et même en Franche-Comté, certains d'entre nous rêvent pour leur espace vert de bambous, cactus, bananiers, palmiers et autres plantes exotiques. Problème : ces végétaux originaires de pays chauds pourront-ils s'adapter au climat régional peu clément une fois l'été passé ? maCommune.info vous donne ses conseils pour réussir à créer et garder en vie votre jardin exotique…

Première étape : bien préparer le terrain

Evidemment, ces plantes exotiques viennent de contrées plus chaudes que la Franche-Comté et par conséquent, nécessitent des précautions particulières vis-à-vis des conditions météorologiques.

Deuxième étape : choisir des espèces résistantes au froid

Après les Saints de Glace (en mai), derniers épisodes de grand froid de l'année, il devient possible de planter vos plantes exotiques pour qu'elles bénéficient des chaleurs estivales – vous profiterez du mois d'avril pour bien préparer le terrain.

Mais si elles se développeront durant l'été grâce à la chaleur, elles risquent dès l'automne de mourir à cause du froid, si elles ne sont pas spécialement prévues pour y résister. Il convient donc de choisir des espèces résistantes aux basses températures. Et si vous en doutiez, il existe bel et bien des plantes exotiques qui survivent à un mercure négatif :

Troisième étape : organiser son jardin

Le seul mot d'ordre pour bien disposer ses plantes : faire jouer sa créativité ! Les plantes exotiques étant particulièrement touffues et sauvageonnes, il n'en faudra pas beaucoup pour que l'effet prenne. Disposez ensuite les fleurs par petites touches colorées. Vous pourrez même ajouter quelques vieux troncs d'arbres couverts de mousse dans vos compositions. Attention toutefois à éviter de mélanger sur une même terre deux espèces provenant de milieux différents (par exemple, le cactus et le palmier.)

D'une manière générale, choisissez plutôt des plants jeunes et plus petits plutôt qu'adultes, par soucis financier. Il faudra juste quelques saisons supplémentaires pour profiter pleinement de l'effet décoratif. Mais ne serait-ce pas le but de tout jardinier que de prendre soin de son jardin et de le voir grandir jusqu'à une forme que l'on exposera fièrement ?

Maxime C.
retour